Compte Rendu: Inclusive innovation et impact de la culture de l’entreprise sur les processus d’innovation

Inclusive innovation et impact de la culture de l’entreprise sur les processus d’innovation » Nathalie Dumur & Sophie Lafourcade pour Alter&Sys
Compte rendu Table ronde Knowledge Tour Elium.

Le 10 mars dernier Elium organisait le Knowledge Tour à Paris et conviait les participants à une réflexion sur l’avenir du travail.
Alter&Sys participait à un interview sur le thème de l’ « Inclusive Innovation » et animait deux tables rondes (Cf. compte-rendu Alter&Sys Table ronde « Soft skills et innovation »).

« Si l’innovation est indispensable pour augmenter la productivité et la compétitivité, elle peut aussi jouer un rôle crucial dans la réduction des inégalités et de la pauvreté » dit Hamid Alavi, spécialiste du développement du secteur privé à la Banque mondiale.

Le foisonnement des échanges du 10 mars entre une quinzaine de participants de secteurs d’activité variés (humanitaire, pharmaceutique, consultants, industrie et services) rend compte d’écarts importants et de différentes réalités selon les contextes (pays, secteur activité, taille et type d’organisation). Il illustre fortement le fait qu’il n’existe pas d’approche unique ou miraculeuse ou de culture d’entreprise idéale susceptible de favoriser l’innovation pour une organisation.

  • De la discussion ressort la nécessité :
    de clarifier le sens, les enjeux et les conséquences pour chaque acteur d’une innovation quelle qu’en soit la nature (outils, produits, process, services)
  • de prendre en compte des questions (tacites ou explicites) concernant
    • l’évolution ou la disparition des certains métiers
    • l’évolution ou l’abandon de process « ancestraux »
  • un potentiel changement de la « raison d’être » de l’entreprise
    d’échanger sur les bénéfices individuels « intérêt à innover ou pas pour chacun», avec « quelle reconnaissance individuelle »
  • d’annoncer clairement les attentes et les « règles du jeu » en prenant en compte « la compétition interdividuelle, inter-services »…
  • de considérer officiellement l’implication de certaines populations en interne et la vigilance à avoir sur les clivages « cadres/techniciens » par exemple
  • d’engager l’exemplarité de la Direction dans la reconnaissance du « droit à l’erreur »
  • de travailler sur la qualité des relations, le niveau de « confiance » et pour certains « l’intelligence du coeur ».

Pour Alter&Sys ces échangent mettent en exergue la diversité des enjeux des projets d’innovation à la fois à l’échelle de l’organisation, des équipes et aussi des individus. L’accompagnement de la dimension humaine est primordiale et au cas par cas, différents dispositifs peuvent faciliter le développement des compétences relationnelles (Co-dynamique d’équipe ou Co-dynamique-projet, Codynamique Talents, Co-développement en groupe de pairs…). La conviction d’Alter&Sys est que ces modalités d’accompagnement n’ont de sens si elles sont ajustées en une forme spécifique et sur mesure pour répondre aux attentes des clients dans leur contexte.

Un white paper global est en préparation. S’inscrire sur le site elium.

Sorry, the comment form is closed at this time.